Skip to Content

La taxonomie de Duquette: un outil d'évaluation

Posted by Marc-André Lauzon
24 September 2012 - 7:32pm

UN PETIT RETOUR EN ARRIÈRE

Dans les deux premiers articles, nous avons vu les concepts de conscience et de pensée historique tels que présentés par Catherine Duquette. Vous pouvez les consulter aux liens suivants :

http://thenhier.ca/fr/content/le-rapport-entre-la-pens%C3%A9e-historique-et-la-conscience-historique

http://thenhier.ca/fr/content/le-cheminement-de-la-conscience-historique

 

LA TAXONOMIE DE DUQUETTE

Le rapport entre la pensée et la conscience historique se matérialise dans ce tableau qui reprend l’ensemble des éléments présentés par Catherine Duquette. Vous y verrez les niveaux de conscience historique et la progression des opérations intellectuelles. (voir fichier: taxonomie de Duquette)

Il est évident que pour atteindre un niveau de conscience historique réfléchi, il est nécessaire de faire preuve de jugement critique à l’aide des opérations intellectuelles de la pensée historique. Plus un individu a une pensée historique développée, plus sa conscience historique le sera. Dans ce modèle, la conscience historique est l’aboutissement et peut donc être utilisée aisément lors d’évaluations terminales. Mais en amont, il est nécessaire de travailler ponctuellement les opérations intellectuelles de la pensée historique et c’est à travers ce travail que l’élève construit ses propres connaissances historiques.

 

QUELQUES INFORMATIONS SUR L'ÉVALUATION

Évaluation terminale de la conscience historique

Dans ce modèle, à travers les niveaux de conscience historique, j’évalue la pensée historique des élèves sans pour autant me pencher particulièrement sur les opérations intellectuelles. Ainsi, si l’élève démontre une conscience historique composite, il devrait avoir acquis toutes les opérations intellectuelles de ce niveau.

Je décèle un avantage pour les enseignants : il est pour eux, plus facile et plus rapide d’évaluer globalement la deuxième compétence disciplinaire du programme, et ce, objectivement sans tomber dans des analyses interminables. D’ailleurs, c’est une hypothèse que je vérifierai lors de ma maîtrise.

Évaluation ponctuelle de la pensée historique

Dans ce modèle, les opérations intellectuelles sont présentées hiérarchiquement, c’est-à-dire sous forme de taxonomie. Par ricochet, le modèle de Catherine Duquette est aussi un guide. Toujours en adoptant cette logique, en début d’année, la première opération intellectuelle développée par les élèves devrait être la « rupture » et la suite logique s’insérerait dans la progression des apprentissages.

 

ÉVALUATION CONJOINTE DES CONNAISSANCES À PARTIR D'UNE GRILLE D'ÉVALUATION

Dans ce modèle, les connaissances peuvent être évaluées à travers la conscience historique. Les critères élaborés par Catherine Duquette sont très explicites à ce sujet. (voir fichier: grille d'évaluation)

----

Niveau non-réfléchi :

Conscience historique primaire : "l’élève est incapable d’expliquer un phénomène"  

À ce niveau, nous ne retrouvons aucune connaissance historique utilisée.

Conscience historique immédiate : "l’élève propose des explications ancrées dans le présent"

Ici encore, nous ne retrouvons aucune connaissance historique parce que l’élève évoque uniquement le présent.

Conséquemment, au niveau de la conscience historique non-réfléchie, l’élève ne pourra jamais obtenir la note  de passage,car il n’utilise aucune connaissance historique et très peu d’opérations intellectuelles.

----

Niveau réfléchi :

Conscience historique composite : "l’élève propose des explications ancrées dans le présent, mais avec quelques références au passé"

Ici, le critère est explicite: il y a des traces du présent et du passé, c’est-à-dire des connaissances non historiques et historiques. Par la suite, il faut voir quel est le poids du présent par rapport à celui du passé. Finalement, il faut se demander si les connaissances historiques sont bien utilisées et si elles sont exactes.

Conscience historique narrative : "l'élève associe différentes causes dans le passé pour créer un récit expliquant le continuum d’hier à aujourd’hui."

À ce niveau, l’élève mentionne uniquement le passé, alors il faut se demander si ses connaissances sont bien utilisées et si elles sont exactes. Par contre, il faut comprendre qu’un élève du niveau narratif, maîtrisant les mêmes connaissances historiques qu’un élève du niveau composite, aura une note supérieure parce qu’il mobilise davantage d’opérations intellectuelles de la pensée historique.

---

 Exemples :

 Une note de D:

        Un élève qui explique l’importance du secteur tertiaire aujourd’hui:

               -  À l’aide de plusieurs exemples ancrés dans le présent

               -  À l’aide de  très peu d’exemples historiques qui sont surtout erronés

 Une note de C+:

         Un élève qui explique le multiculturalisme aujourd’hui

               -  À l’aide de plusieurs exemples historiques qui sont justes

               -  À l’aide de très peu d’exemples ancrés dans le présent

 Une note de B

         Un élève qui explique l’influence des groupes de pression aujourd’hui

               - À l’aide de la moitié des exemples historiques pertinents et qui sont justes

               -  À l’aide d’aucun élément ancré dans le présent

 

COMMENT TRICHER AVEC LA CONSCIENCE HISTORIQUE POUR L'UTILISATION UNIQUEMENT DANS LE PASSÉ

Il ne faut pas s’en cacher, la conscience historique a l’intention pédagogique de situer l’élève dans son présent pour le faire projeter dans le passé. Et si comme enseignant vous voulez rester dans le passé ? Si vous voulez travailler uniquement, par exemple, l’arrivée des Loyalistes sans faire référence au présent : vous pouvez utiliser la même grille d’évaluation, mais votre présent ne sera pas notre présent, mais 1791(une possibilité), l’année de l’Acte constitutionnelle, l’une des conséquences de cette vague migratoire. Toutefois attention : l’activité ne sera pas aussi concrète qu’une problématique ancrée dans le présent, car elle demandera à l’élève un pensée formelle plus développée.

 

Fichier attachéTaille
Taxonomie Duquette.png86.9 KB
Grille d'évaluation.png33.42 KB